À la base, on n'était pas venus pour ça. On faisait juste un petit sondage sur la consommation et la fréquence d'utilisation des sex-toys chez les Françaises. Et ça a complètement dérapé en scène de sexe amateur.